Célébrer Shabbat

Le shabbat ou chabbat, du verbe hébreux « shavat » qui signifie « cessation » correspond au jour du repos hebdomadaire. Durant ce jour saint, chaque personne juive cesse ses activités extérieures pour se consacrer au foyer, à la famille, ainsi qu'à la prière. Moment de ressourcement pour certains, et de réjouissance pour d'autres, shabbat est depuis la nuit des temps l'une des fêtes principales qui ponctue la semaine, l'année et la vie des juifs. Comment célébrer Shabbat ? Quelles sont les rituels ? Les interdictions ? On vous dit tout. 

Pourquoi fait-on Shabbat ?

Dans le livre de la Genèse, D.ieu créa le monde en six jours et se reposa le septième jour. Ce jour là, il mit en place la menou’ha, jour de repos rituel. En observant la cessation de toute activité, nous commémorons la création de l'univers par D.ieu.

Dans le livre de l'Exode (20:8-11) il est écrit :

« Souviens toi du jour du repos, pour le sanctifier.
Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton D.ieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes. Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour : c'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié. »

Mais Chabbat est aussi l’un des 10 Commandements que D.ieu a transmit à Moïse au mont Sinaï plusieurs semaines après l’Exode. Lorsque nos ancêtres ont marché pendant 40 ans dans le désert, ils recevaient chaque jour la Manne qui leur permettait de subsister pendant leur périple. Celle ci ne tombait pas le samedi, mais une quantité double était envoyée chaque vendredi pour combler leurs besoins pour deux jours. Ainsi à Shabbat, on commémore également l'intervention de D.ieu chez les hommes pour aider les enfants d'Israël dans leur quête.

La commémoration de la sortie des hébreux d'Egypte est mentionné dans le Livre du Deutéronome (5,12-15) :

 « Tu te souviendras qu’au pays d’Egypte tu étais esclave, et que le Seigneur ton Dieu t’a fait sortir de là d’une main forte et le bras étendu ; c’est pourquoi le Seigneur ton Dieu t’a ordonné de pratiquer le jour du shabbat ».

Symboliquement, le chabbat a une très grande importance dans le Judaïsme, il est même un élément central dans la vie d'un juif. D'ailleurs, le terme « Chomer Chabbat » (gardien de Chabbat) est souvent utilisé dans le langage courant pour désigner un juif qui observe les règles et lois du Chabbat.

À quelle heure commence le Shabbat ?

Le Shabbat commence le vendredi avant la tombée de la nuit et se termine la nuit du samedi soir.

  • L'entrée de Shabbat (Movaé shabbat) se fait chaque vendredi soir, 18 minutes avant le coucher du soleil.

  • La sortie de Shabbat (Motsaé shabbat) se fait le samedi soir, dès l'apparition de trois étoiles dans le ciel (en général 40 minutes après le coucher du soleil.

Les horaires varient en fonction des lieux et des dates tout au long de l'année. C'est pourquoi, il existe des calendriers pour déterminer avec précision les heures de début et de fin selon la région du monde où vous habitez.

Dates du Shabbat - Avril 2022

Voici les prochaines dates et horaires de Shabbat, à Paris en avril 2022 :

  • Du vendredi 1er avril à 20:03 au samedi 2 avril à 21:13

  • Du vendredi 8 avril à 20:13 au samedi 9 avril à 21:23

  • Du samedi 16 avril à 21:34 au dimanche 17 avril à 21:35

  • Du vendredi 22 avril à 20:34 au samedi 23 avril à 21:44

  • Du vendredi 29 avril à 20:44 au samedi 30 avril à 21:54

Les rituels de Shabbat

Selon le calendrier juif, shabbat est officiellement jour chômé en Israël. De ce fait, les transports publics ne fonctionnent pas à Tel Aviv ni à Jérusalem Ouest. En diaspora, il est également obligatoire de prendre congé lors de ce jour saint. Ainsi, chaque personne juive peut se consacrer à la réalisation des différents rituels.

Les préparatifs

Avant même de célébrer Chabbat, il convient de s'adonner à de minutieuses préparations. En effet, on accueille Chabat comme un invité, et pour cela la maison doit être propre, le linge lavé et les repas déjà préparés. Les lois du repos du Chabbat interdisent de nombreuses tâches ménagères, donc les effectuer à l'avance permet d'observer au mieux les coutumes et lois le jour J.

Observation du Chabbat à la synagogue

Les offices de Shabbat se tiennent à la synagogue le vendredi soir avant le coucher du soleil, le samedi matin et le samedi soir lors de la cérémonie de la havdalah.

L'accueil de l'esprit de Shabbat - ou encore la Reine Shabbat - se fait avec l'office du Kabbalat Chabbat (« l’Accueil du Chabbat »). L’office commence par six psaumes (qui représentent les six jours de la semaine) suivi d’un chant, la « Lekhah Dodi » afin de marquer la sainteté de la fête et d'accueillir joyeusement la reine Chabbat.

Célébrer Chabbat à la synagogue est un moyen de tisser des liens avec sa communauté. D'ailleurs, la plupart des offices à la synagogue sont suivis de dégustations de biscuits et de gâteaux afin de partager l'esprit de réjouissance de la fête. Mais si vous ne pouvez pas vous déplacer à la synagogue, vous pouvez également réciter les prières à la maison.

L'allumage des bougies

Shabbat commence avec l'allumage des bougies. Cette tâche est réalisée par les femmes ou les filles de la maison, qui doivent réciter une bénédiction et placer les bougies là où les repas seront partagés. Cela permet permet d'apporter une ambiance douce et chaleureuse, propice à la célébration de la fête.

Les repas de Shabbat

Durant Shabbat, nous avons pour obligation de savourer trois repas somptueux. Ce sont des moments de convivialité où l'on se retrouve en famille et/ou entre amis afin de chanter, lire la torah et partager le délice de shabbat.

« Appelle le Chabbat un délice » – Isaïe 58, 13.

On prend soin de dresser la table de Shabbat avec de belles nappes, des couverts spéciaux ainsi que les bougies précédemment allumées. Les deux ‘hallahs (pains traditionnels tressés) sont recouvertes.

Pour marquer le début des deux premiers repas, le maître de maison récite le kiddouch sur une coupe de vin. Puis chaque invité mange un morceau de 'hallah trempé dans du sel.

Le repas traditionnel du Chabbat diffère selon les communautés juives. Celui ci est copieux et comporte de manière générale un plat chaud mijoté à base de viande. Il s'agit du tcholent chez les Ashkénazes ou dafina chez les Séfarades.. Il est accompagné par des entrées, salades, soupes, et accompagnements. Pour le dessert, on se régale de fruits et de pâtisseries orientales.

Par ailleurs, boire du bon vin et manger de la viande tendre à chabbat constituent une mitsva à part entière.

Le troisième repas, la Seoudah shlishit, est en règle générale plus léger que les précédents, en contraste avec les précédents.

La sortie de Shabbat

Le samedi soir, il est temps de prendre congé lors de la cérémonie de la havdalah qui signifie "séparation". Cette cérémonie consiste à réciter des bénédictions sur des herbes aromatiques (en général du clou de girofle), à la lueur d'une bougie, et de boire un verre de vin. Ce rituel a pour but d’apaiser l’âme et alors que Chabbat s’en va.

Quelles sont les interdictions de Shabbat ?

La loi juive proscrit toute forme de création visant à produire un surplus de richesses. On parle de Melakha (melakhot au pluriel).

Pour citer la Genèse : "Et Il S'abstint au septième jour de toute sa 'melakha' qu'Il avait faite" "car en ce jour Il S'abstint de toute la 'melakha' qu'Élohim avait créée pour la faire"

Les travaux interdits

A la source, dans la Torah, il est prescrit de s'abstenir de toute forme de travail. Les uniques exemples donnés sont ces trois travaux : le travail des champs, l'allumage du feu et le transport d'objet d'un endroit à un autre.

Toutefois dans l'Exode le terme "ouvrage" est utilisé pour désigner l'ensemble des tâches que nos ancêtres ont accomplit lors de la construction du Tabernacle. Ces ouvrages sont au nombre de 39 et sont listées dans le traité Shabbat (la Michna chabbat).

Voici un exemple des ouvrages dont nous devons nous abstenir durant Chabbat :

  • écrire, effacer et déchirer,

  • faire des achats ou effectuer des transactions commerciales,

  • se déplacer en voiture et en transports en commun,

  • transporter des objets,

  • utiliser le téléphone,

  • allumer ou éteindre tout ce qui utilise l’électricité (interrupteurs, radio, télévision, ordinateur, réveils…),

  • cuisiner ou allumer un feu,

  • faire du jardinage, cueillir des plantes,

  • faire le ménage ou la lessive.

Même si la loi compte beaucoup d'interdits, cela ne veut pas dire que l'on doit passer un Shabbat dans la contrainte et en subir les règles. Au contraire, effectuer les différentes tâches à l'avance (comme la cuisine, le ménage ou encore l'allumage des lumières) permet de célébrer shabbat dans la joie et l'abondance, l'esprit libéré des contraintes habituelles.

Quelles activités sont autorisées à Shabbat ?

Si toute forme de travaux sont interdits, un grand nombre d'activités sont non seulement autorisées mais également encouragées.

Voici une liste des activités autorisées :

  • Avoir des rapports sexuels conjugaux consentis avec son partenaire (en effet cela constitue même une double mitsvah puisqu'il implique l'acte de la procréation en plus de la réjouissance de shabbat)

  • Lire, étudier et parler de la Torah

  • Chanter les zemirot (chants de chabbat)

  • Convier des invités à sa table

  • Rendre visite à la famille ou aux amis

  • Participer aux offices dans les synagogues

Par ailleurs, certains rabbins du judaïsme contemporain, autorisent l'usage de l'électricité ou encore l'utilisation de transports en commun pour se rendre à la synagogue. Les lois du chabbat sont mises de côté lorsqu'il s'agit de sauver une vie. Vous pouvez ainsi conduire à l'hôpital une personne qui est en situation de danger.

Shabbat dans le judaïsme traditionaliste

Bien évidemment, tous les juifs ne sont pas pratiquants au point de respecter Shabbat dans son intégralité. Il est toutefois fascinant d'observer qu'une grande majorité de juifs s'applique à célébrer plus sobrement l'entrée du Shabbat, chacun à sa façon et selon les traditions transmises de générations en générations.

C'est souvent une façon plus simple de garder et entretenir ses racines avec le judaïsme, ainsi que de passer un moment convivial en famille.

Si vous souhaitez faire Shabbat simplement, voici les pratiques observées dans notre famille :

  • Le vendredi est dédié à la préparation des repas du Shabbat : chakchouka, hallot, caviar d'aubergine, le fameux coucous de légumes boulettes, et viande...

  • Le soir, nous allumons les bougies de Shabbat à la tombée de la nuit et préparons ensuite la table de Shabbat

  • Une fois à table, nous récitons les prières du Motseh et le Kiddouch.

  • S'en suit un grand repas délicieux, en trois parties.

En ce qui concerne les interdits, chacun essaie de faire son mieux, à sa façon, en gardant en tête l'esprit du shabbat et sa volonté de se reposer.

Derniers mots sur shabbat

Shabbat est bien plus qu'un simple jour de congé, c'est une occasion de ralentir ses activités à l'extérieur pour se recentrer sur le foyer. N’oubliez pas que les règles de Shabbat ne sont pas là pour vous restreindre mais pour vous guider vers un repos repos physique et spirituel. En développant l’observance des différentes lois et traditions, nous créons un espace dédié à la méditation, à la convivialité et au partage avec nos familles et notre entourage.

Pour en savoir plus :
La fête de Pessah
La fête de Pourim

Découvrez notre collection d'articles de Shabbat

Fêtes juivesHistoire & religion

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

Nos articles populaires

  1. Le Fil Rouge
  2. La Mezouza
  3. Bijoux Juifs & Kabbale : quelle signification ?
  4. fêtes juives 2022